3383 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • SHARE
  • PRINT

Akil Gjakova ouvre un nouveau chapitre pour le judo du Kosovo

Prishtina, le 12 février 2018 - Akil Gjakova peut enfin se sentir parfaitement égal avec les judokas, sous l'ombre desquelles il a développé sa carrière jusqu'à présent. Le jeune-homme de 22 ans qui a triomphé au plus grand tournoi du monde, le Grand Slam de Paris, est à égalité avec Majlinda Kelmendi, Nora Gjakova et Distria Krasniqi, qui ont fait connaître le Kosovo, grâce au judo, écrit " Koha Ditore " aujourd'hui.

 

Avec le succès du samedi, Akil a également écrit l'histoire, respectivement a ouvert un nouveau chapitre du judo du Kosovo. Cela fait longtemps que Gjakova était estimé un grand talent du judo. Mais il y avait une difficulté à réussir au niveau des seniors, respectivement pour afficher les valeurs avec les meilleurs. Mais avec succès à Paris cette étape est estimée à être achevée. Il s'est assuré une place parmi les judokas de l'élite du monde. Au moins, le succès à Paris, le rend ainsi, devant les 15 000 spectateurs. Akil a remporté la médaille d'or dans la catégorie jusqu'à 73 kilos, dans la compétition qui, pour son importance, est comparée au championnat du monde. Il a remporté une victoire contre Moussa Hassan de la Tunisie, Eduardo Araujo de la Mexique, Arthur Margelid du Canada, Tsogtbaatar Tsend-Ochir de la Mongolie et en finale contre Lasha Shavdatuashvili de la Géorgie. Surtout la victoire par " Waza-ari " contre le géorgien a été très appréciée. Shavdatuashvili est le champion olympique de Londres en 2012 et le gagnant de la médaille de bronze olympique à Rio en 2016.

Source: http://www.koha.net/sport/74985/akil-gjakova-hap-kapitull-te-ri-per-judon-kosovare/  

Foto Galeria