4465 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • SHARE
  • PRINT

Gërvalla à Thessalonique : Kosovo situé sur la route de l'UE, ne cherche pas des structures compétitives


La ministre des Affaires Etrangères et de la Diaspora de la République du Kosovo, Mme. Donika Gërvalla, participe aujourd'hui à la réunion des ministres des Affaires Etrangères et des Affaires Européennes des Balkans Occidentaux, qui se tient à Thessalonique, organisée par le Ministère des Affaires Etrangères de la Grèce.

Le thème principal de cette rencontre est le dialogue des pays des Balkans Occidentaux sur l'avenir européen. La réunion a été salué par le commissaire de l'UE pour Voisinage et l'Elargissement, M. Oliver Várhelyi, tandis que le secrétaire d'État de Slovénie y participe également, Monsieur Gašper Dovžan, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de l'UE.

Dans son discours lors de cette réunion, la ministre Gërvalla a exprimé sa gratitude à la Grèce pour son approche stratégique et sa volonté d'investir dans une coopération régionale globale, ainsi que pour plaider en faveur de la nécessité d'inclure les Balkans Occidentaux dans l'Union européenne. " Nous considérons vraiment que ce rôle actif et cette contribution sont précieux non seulement pour la coopération régionale, mais aussi pour la paix et la stabilité dans les Balkans ", a ajouté Gërvalla.

S'exprimant sur les questions régionales, la ministre Gërvalla a évoqué l'importance de la coopération, faisant référence au processus de Berlin comme plate-forme de coopération régionale en relation avec l'UE, qui a également été souligné lors de la réunion de mardi à Tirana, avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

" Nous devons adopter une position proactive et pro l'UE. Nous devons prendre très au sérieux ces discussions fondamentales sur l'avenir de l'Europe qui se déroulent actuellement. Et, en ce qui concerne mon pays, nous ne changerons pas de cap vers l'UE, nous ne chercherons pas de structures compétitives ", a ajouté le ministre Gërvalla.

Sipas kryediplomates së Kosovës, ideja e Ballkanit të Hapur perceptohet në të gjithë BE-në si një koncept konkurrues ndaj BE-së. 
Në këtë drejtim, Gërvalla tha se Republika e Kosovës është e vendosur në rrugën e saj drejt BE-së dhe nuk është në kërkim të strukturave konkurruese.

Foto Galeria